Souscrivez votre assurance temporaire pour 3 mois

En matière d’assurance temporaire pour voiture, le maximum de jours proposé est de 90 jours complets ou de 3 mois. Cette offre est plus rare que les plus courtes durées, même si son existence est une issue à bien des complications. En tout cas, il existe un certain nombre de situations où cette solution est la meilleure. Dans quelle situation une assurance auto de 90 jours est-elle pertinente ? Comment en bénéficier le cas échéant ?

Nature d’une assurance temporaire de 90 jours pour auto

Au lieu de souscrire une assurance à l’année, les conducteurs peuvent s’orienter vers une assurance auto temporaire de 1 ou 3 mois. C’est une formule sur mesure évite aux conducteurs qui roulent peu ou dont le véhicule ne sort ordinairement que quelques mois dans l’année au total, de payer une assurance annuelle classique. Elle donne lieu à une couverture de base dans la limite de 90 jours successifs, sachant que les événements survenant au-delà de cette période ne sont plus couverts.

Contenus d’une assurance provisoire de 90 jours

Cette offre présente la plus longue période de validité parmi les formules d’assurance temporaire pour automobiles. On peut facilement penser qu’elle contient aussi une plus longue liste de garanties que les autres formules de couverture de courte durée, sachant que celles-ci sont généralement limitées à la seule garantie de Responsabilité civile du conducteur. Mais de manière globale, que l’on parle d’une assurance temporaire ou de 90 jours, le niveau de couverture est le même. Aujourd’hui, les assureurs diversifient leurs formules en incluant de manière optionnelle ou accessoire d’autres éléments de protection.

Dans une assurance auto temporaire de 3 mois ou 90 jours, on peut donc bénéficier d’une couverture plus large, avec l’ajout d’une protection juridique et/ou d’une garantie Défense et Recours, d’une garantie individuelle du conducteur, d’une garantie personnelle des passagers, d’une garantie Assistance et Dépannage. Cela étant dit, si la garantie « Tout Risque » est peu probable en la matière, il peut être possible de négocier un contrat qui s’en rapproche en optant pour la formule 90 jours…

Effets d’une assurance auto temporaire de 3 mois

Avec l’assurance auto de courte durée, en l‘occurrence la formule de couverture auto de 90 jours, on est principalement protégé d’une situation de conduite irrégulière. En cas de contrôle de police, le conducteur assuré temporairement est parfaitement dans les règles. Il va également bénéficier de la prise en charge du paiement d’indemnisations de tiers sinistrés éventuels, entre autres traitements à la mesure des garanties prises.

Par ailleurs, la protection d’une assurance temporaire pour voiture est géographique limitée. Pour avoir une couverture étendue à d’autres pays, il faut trouver un assureur qui inclut une ou des zones particulières de couverture dans son offre. Par exemple, quand son assurance auto annuelle ne fonctionne pas aux États-Unis, dans un pays asiatique ou africain, ou même dans un pays européen adjacent… il suffit de conclure un contrat temporaire pour 90 jours avec un assureur spécialisé qui couvre ces zones.

Finalités d’une assurance temporaire de 90 jours

L’assurance de courte durée est une offre flexible grâce à laquelle les personnes intéressées peuvent choisir librement la période de couverture qu’elles veulent payer. Elle correspond en effet à des situations et des circonstances diverses. Toutefois, ce n’est pas une option à privilégier à toutes les occasions. De manière générale, cette assurance auto de 90 jours est préconisée pour des situations temporaires ou provisoires à durée prolongée, mais où l’assurance classique annuelle est inopérante ou inadéquate :

  • Un séjour vacancier ou professionnel de 3 mois en région ou à l’étranger
  • Emprunt de véhicule non assuré ou dont l’assurance auto n’accepte pas d’autres conducteurs secondaires que celui ou ceux indiqués dans le contrat

Hormis ces deux catégories de cas, la souscription d’une assurance voiture de 90 jours est exceptionnelle, notamment parce que les circonstances temporaires assurables durent rarement aussi longtemps. C’est pour cela qu’une grande majorité des organismes de garantie temporaire pour auto ne propose qu’une couverture de 45 jours au maximum.

Comment bénéficier d’une assurance auto temporaire pour 3 mois ?

Les assureurs qui proposent des contrats temporaires sont nombreux. Ils mettent généralement en place des moyens de souscription rapides : via un formulaire d’adhésion en ligne et par téléphone aussi pour un grand nombre. Si l’accès à l’offre est facile, les souscripteurs devront néanmoins répondre à des critères stricts.

Les prérequis d’une assurance de courte durée

Pour la personne à assurer (pouvant être différente du souscripteur), elle devra être la seule au volant du véhicule, sachant que les seconds conducteurs sont rarement autorisés avec une formule d’assurance auto de courte durée. Sinon, le conducteur doit aussi être un adulte d’au moins 20 ans (21 à 23 ans pour la plupart des assureurs). Il devra avoir une certaine expérience en conduite justifiée par un permis d’au moins 2 ans. Il devra aussi être lavé de tout soupçon de situations antérieures compromettantes :

  • Un malus lors d’un précédent contrat d’assurance auto
  • Un antécédent : condamnation pour conduite état d’ivresse ou sans permis, suspension ou retrait de permis un certain temps précédant la souscription…

Pour le véhicule concerné, il devra principalement être immatriculé (plaque définitive ou provisoire). Mais les assureurs mettent diversement en place d’autres critères liés à l’ancienneté de l’auto, sa puissance, son coût, son utilisation… Par exemple, une grande partie des établissements d’assurance temporaire excluent les véhicules haut de gamme et les voitures de course. Les voitures d’entreprise, de location, de garage ou encore appartenant à une entité publique (ministère, ambassade…) sont également exclues de l’offre temporaire.

En somme, lors de la souscription, il faudra avoir sous la main quelques éléments de dossier :

  • Une copie numérique du permis
  • Une pièce d’identité valide
  • La carte grise du véhicule
  • Un relevé d’information d’assurance

Obligations de l’assuré en cas de sinistre

En matière d’assurance temporaire de 3 mois, la mise en route des garanties auto est conditionnée par les mêmes modalités qu’en matière d’assurance classique. En particulier, l’assuré devra établir la preuve qu’un sinistre a eu lieu dans le cadre des 90 jours, en étant prompt dans sa déclaration d’incidents auprès de l’assureur.