Souscrivez votre assurance auto temporaire

Terme emprunté à l’assurance courte durée, l’assurance temporaire est un concept qui se perpétue dans le domaine des couvertures pour auto. En quoi ça consiste ? Quels sont les enjeux ? Qui peut en bénéficier et comment ? Le point.

Définition de l’assurance temporaire pour automobile

De manière générale, il s’agit d’une assurance qui couvre le conducteur d’un véhicule sur une durée réduite, à la différence d’une couverture classique pour auto qui court sur une année. Le contrat n’engage les parties que sur un laps de temps défini, souvent de 1 à 90 jours (certains assureurs ne vont pas au-delà de 45 jours). A la différence d’une couverture traditionnelle, c’est une assurance non renouvelable. Il faut souscrire une autre assurance auto temporaire au-delà des délais convenus.

Principe de l’assurance auto provisoire

L’idée est globalement la même que celle d’une assurance classique pour auto. Il s’agit de fournir une garantie permettant de protéger les tiers contre certains risques liés à l’utilisation du véhicule : accident corporel, collision, etc. La formule de couverture provisoire répond donc aussi à l’obligation légale d’assurer son véhicule « au tiers ». Elle permettra d’indemniser d’éventuelles victimes à la suite d’un sinistre. La différence se trouve dans le cadre de fonctionnement de la couverture : la protection ne joue qu’à la période souscrite. Les situations survenues au-delà des dates convenues ne permettent pas de déclencher l’assurance.

Assurance auto de courte durée : pourquoi et pour qui ?

Cette forme de couvertures pour automobile est une alternative imaginée dans les premières années 2000, pour répondre à des situations exceptionnelles où l’assurance traditionnelle n’est pas préférable. Certaines circonstances rendent inadéquate une protection à long terme :

  • Déplacement d’un véhicule à mettre en vente (essai, déplacement au lieu de vente…)
  • Déplacement pour réparation ou contrôle technique
  • Récupération d’un véhicule mis en fourrière
  • Importation ou exportation d’une voiture,
  • Situation de transit
  • Circulation d’un véhicule étranger dont l’assurance n’est pas valable en France
  • Circulation en pays étranger d’un véhicule non assuré ou dont l’assurance n’est pas valable dans le pays hôte
  • Prêt de véhicule non assuré
  • Cas d’une voiture qui n’est utilisée que de manière occasionnelle
  • Résiliation ou suspension d’un contrat d’assurance classique…

La solution de l’assurance temporaire pour voiture est ouverte aussi bien aux nationaux qu’aux étrangers. Le profil type du souscripteur éligible est néanmoins plus spécifique que pour une assurance ordinaire. Ce type d’offres est souvent réservé aux conducteurs de plus de 21 ans et ceux qui ont eu leur permis depuis moins de 2 ans. Les assureurs peuvent aussi exclure les conducteurs malussés. Parlant de véhicules assurables avec un contrat temporaire, cette formule exclut les autos destinées au transport, les voitures d’auto-écoles, les voitures non homologuées…

Enjeu de l’assurance provisoire pour auto

L’assurance auto temporaire répond globalement à des besoins de praticité et d’économie. D’abord, sa nature accessible à tout moment et de partout, avec une formalité limitée et rapide, correspond à des situations particulières provisoires, dans lesquelles il est question de souscrire une couverture auto le temps du déplacement d’un véhicule non assuré. Il s’agit d’un contrat flexible à adapter en fonction des situations en présence.

Avec cette formule, les automobilistes évitent également de s’engager sur 12 mois, pour l’utilisation d’un véhicule qui n’excède pas une période de quelques jours, semaines ou mois dans l’année. Aussi, même si le prix (au jour ou forfaitaire : 3 jours, 15 jours…) est plus élevé au prorata du nombre de jours souscrit, l’assuré bénéficie d’un coût de contrat faible par rapport à celui d’une assurance auto classique.

Effets de l’assurance auto temporaire

Le souscripteur bénéficie d’une attestation d’assurance temporaire correspondant à la période de couverture convenue. Il pourra l’utiliser tel un certificat d’assurance classique, à présenter lors de tout contrôle de police, ou pour servir de justificatif en cas de demande de mise en route des garanties.

Les garanties de l’assurance auto temporaire

L’assurance auto de courte durée est généralement « au tiers » et ne fournit que la garantie Responsabilité Civile obligatoire pour tout véhicule mis en circulation. Mais au fur et à mesure de son développement dans l’usage des utilisateurs de voitures, l’assurance provisoire tend aujourd’hui à inclure d’autres formes de garanties et de services : garantie conducteur, assistance et dépannage… Les assureurs ne manquent pas d’inventivité pour étoffer leur niveau et qualité de protection.

Une couverture presque universelle

L’assurance auto temporaire est une option particulièrement idéale pour les voyages à l’étranger. Les assurances classiques peuvent en effet être limitées en matière de zone de couverture, ou font payer des sommes conséquentes pour une protection étendue dans un autre pays. Selon l’établissement émetteur, la protection d’un contrat provisoire d’assurance auto fonctionne dans des zones géographiques en dehors du pays. C’est une solution efficace et adéquate pour les vacances ou un séjour professionnel à l’étranger.

Une couverture limitée dans le temps

La couverture d’une assurance de courte durée pour automobile fonctionne dans un laps de temps défini. Une fois que le certificat d’assurance temporaire est expiré, la garantie ne court plus et n’est pas renouvelée, ce, à la différence d’un certificat d’assurance auto traditionnel qui peut être reconduit pour une autre année.

Comment souscrire une assurance auto temporaire ?

Les établissements fournisseurs d’assurance provisoire pour voiture émettent des conditions différentes liées au profil du conducteur, celui du véhicule, etc. Quelques documents seront donc exigés pour la souscription :

  • Un permis de conduire (généralement de plus de 2 ans)
  • La carte grise du véhicule qu’il soit au nom du souscripteur ou appartenant à une autre personne
  • Un relevé d’informations d’assurance auto.

Une fois ces documents réunis, le souscripteur peut procéder à sa demande en ligne, par téléphone ou via un formulaire de souscription sur le site du fournisseur d’assurances temporaires.

Il est également possible de passer par des courtiers d’assurance de courte durée qui donnent accès à des offres de différents assureurs partenaires (ou non). Les demandeurs ont affaire à un comparatif d’assurances qui permet de faire jouer la concurrence et de trouver les prix les moins élevés. Dans ce cas, il convient de s’attarder sur d’autres critères que le prix : la formule de garanties, la zone de couverture, etc.