Quelle carte grise fournir pour une garantie temporaire ?

//Quelle carte grise fournir pour une garantie temporaire ?

Souscrivez votre assurance avec une carte grise à un autre nom dès maintenant

Assurez vous en 5 minutes !

 

Document caractérisant le véhicule, la carte grise n’est pas moins la pièce d’identité prouvant l’existence légale de la voiture. Aux yeux des autorités, il s’agit de l’un des principaux justificatifs dont le port pendant la conduite est obligatoire. Pour l’assureur également, la carte grise contient les données essentiellement visant à établir le modèle d’offres de couverture auto. Mais en assurance temporaire, la carte grise est-elle obligatoirement au nom du conducteur ? La réponse est Non. Comme dans l’assurance auto classique, on peut souscrire une couverture temporaire pour un véhicule non encore immatriculé ou immatriculé au nom d’une autre personne.

Dans le cadre d’une assurance classique, le souscripteur a deux choix : une assurance provisoire en son nom propre, ou bien une assurance provisoire au nom du propriétaire du véhicule avec lui (le conducteur provisoire) comme conducteur secondaire. Mais en assurance temporaire qui n’admet jamais de conducteur secondaire, la couverture est toujours au nom du conducteur temporaire assuré. Voici quelques situations où il n’est jamais besoin que la carte grise soit au nom du souscripteur.

Assurance temporaire et prêt de véhicule avec carte grise a un nom different

En l’occurrence, dès lors que le conducteur dispose d’un permis de conduire en bonne et due forme, l’assureur autorise le partage de volant provisoire dans le cadre de l’assurance temporaire. Cela est pratique lorsque, dans la famille, les propriétaires des véhicules n’ont pas le moyen d’acheter une couverture complète alors qu’ils ont l’habitude de les prêter à leurs amis ou proches. Dans ce cas, l’assurance temporaire est constituée au nom du conducteur qui emprunte occasionnellement la voiture.

Prêts de véhicule de société et assurance provisoire

Les sociétés sont aussi parfois magnanimes envers leurs employés. Elles disposent même parfois d’un parc de véhicules en partie destinés à certains usages temporaires comme : les voyages en vacances, les déménagements, le transport quotidien vers le lieu de travail pendant une période post-maladies par exemple… Dans ce cas, le véhicule est donc toujours la propriété de la société. Mais l’emprunteur devra souscrire une couverture auto adéquate pour la période où l’emprunt a lieu. Et justement, il pourra le faire uniquement grâce à l’assurance provisoire. (Plus d’infos sur la page des avis)

La vente aux enchères ou le nouvel achat en assurance provisoire.

Pendant une vente aux enchères publique, la propriété du véhicule est automatiquement transférée à l’État. La voiture n’est donc pas encore inscrite au nom du futur acquéreur. De même qu’à l’achat d’un nouveau véhicule chez le concessionnaire, la carte grise n’est au nom de personne. Dans ce cas, l’assurance temporaire auto est la seule solution provisoire pour permettre de circuler jusque chez soi et jusqu’à l’obtention de la carte grise et d’une assurance classique.

Les sorties de fourrière en assurance auto temporaire.

La mise en fourrière est une situation bien gênante, surtout lorsque la cause de la sanction est le défaut d’assurance. Et comme les autorités n’autorisent pas la sortie de véhicule non assurée, les propriétaires auront un peu plus de mal. Si pour une raison ou une autre le propriétaire du véhicule ne peut récupérer son bien, il pourra toujours envoyer un proche, lequel pourra souscrire une assurance temporaire en son nom pour pouvoir circuler avec le véhicule.

2019-09-05T09:21:46+00:00Guides|