Assurance temporaire avec W Garage

//Assurance temporaire avec W Garage

Souscrivez votre assurance temporaire avec W garage

Assurez vous en 5 minutes !

Vous avez un véhicule immobilisé depuis assez longtemps dans votre garage ? La loi exige de vous que celui-ci soit assuré correctement. Si vous êtes un revendeur de voiture d’occasion et d’autres véhicules qui n’ont pas encore leur immatriculation définitive, vous devez les assurer avant de les proposer à la vente ou les faire circuler sur les routes de France ou d’ailleurs. Voici tout ce qu’il y a à savoir en matière d’assurance temporaire pour votre auto ou pour votre moto immobilisée dans un garage ou immatriculée W garage.

Qu’est-ce que l’assurance temporaire avec certificat W garage ?

Le certificat W garage est un document qui permet à une voiture de circuler à titre provisoire, même si elle ne dispose pas encore de son immatriculation définitive. Ce certificat n’est pas délivré à tous, mais uniquement aux réparateurs, transporteurs carrossiers, vendeurs, importateurs, réparateurs et constructeurs. Ce certificat n’est pas rattaché à une voiture en particulier, mais à un professionnel titulaire d’un certificat d’immatriculation ou encore son préposé.

Les véhicules qui peuvent bénéficier de l’immatriculation W garage sont les prototypes à l’essai ou les véhicules neufs dans l’attente d’une mise en circulation. Les voitures d’occasion qui doivent être transportées vers un centre de contrôle technique, dans un atelier ou qui devra subir des essais techniques. Les voitures d’occasion destinées à la revente ou remorquées à l’issue d’un accident peuvent également bénéficier d’une immatriculation W garage.

Il faut noter que le certificat d’immatriculation ne peut pas être utilisé sur plusieurs véhicules en même temps. Ainsi si vous désirez convoyer une semi-remorque, par exemple, il est indispensable de disposer d’une certification W garage pour le tracteur et pour la remorque. Notez également que le certificat W garage ne permet pas d’utiliser le véhicule à des fins personnelles. C’est d’ailleurs pour cette raison que les voitures dotées d’une telle immatriculation n’ont pas le droit de circuler le dimanche, les jours fériés et les jours de fermeture de votre garage.

Pourquoi assurer un véhicule même avec le certificat W garage ?

Le certificat W garage permet à un véhicule sans immatriculation définitive de circuler librement sur les routes de France. Cela ne signifie pas pour autant qu’il peut le faire sans assurance. Comme tout véhicule à moteur terrestre, la voiture qui dispose d’une plaque d’immatriculation provisoire doit être assurée pour pouvoir circuler sur les routes de France. Pour minimiser les coûts, il est préférable de s’orienter vers l’assurance provisoire. Ce contrat qui n’engage que pour une durée déterminée peut se révéler beaucoup moins coûteux qu’un contrat d’assurance automobile habituel. En effet, pourquoi s’engager pour une année entière alors que le véhicule peut du jour au lendemain changer de propriétaire ?

Pourquoi assurer des véhicules immobilisés au garage ?

De nombreuses raisons contraignent les propriétaires de véhicule à laisser leur bien dans leur garage pour une durée plus ou moins limitée. Une telle décision peut, en effet, faire suite à une hospitalisation ou à une invalidité. Un âge avancé ou tout simplement le désir d’arrêter la conduite sont également à ne pas négliger. Parfois aussi, certains propriétaires gardent leur véhicule dans leur garage sous prétexte qu’ils ne bénéficient pas encore de leur immatriculation définitive. Mais peu importe les circonstances qui poussent un conducteur à laisser son véhicule stationner au garage ou dans un parking, celui-ci doit penser à souscrire à une assurance auto.

En effet, le Code des Assurances oblige les propriétaires de Véhicule terrestre à Moteur (VTM) d’assurer leurs biens, tant que ceux-ci sont en état de marche. Le fait qu’un véhicule soit immobilisé dans un garage ne l’exclut pas de cette obligation d’assurance. Et pour cause, une voiture ou une moto en marche peut potentiellement occasionner des dommages suite à une explosion ou à un incendie. La garantie au tiers étant encourue, la souscription à une assurance auto valide est obligatoire.

Un véhicule immobilisé ou doté d’une plaque d’immatriculation provisoire doit être au minimum garanti par une assurance responsabilité civile. Cette garantie dite au tiers permet de dédommager les victimes de tout sinistre causé par le véhicule. Si les véhicules immobilisés ne sont pas susceptibles de générer des accidents de la route, ils restent pourtant potentiellement dangereux tant que toute menace d’incendie ou d’explosion ne soit pas écartée. Pour ne pas avoir à assurer votre auto ou votre moto immobilisée dans votre garage ou dans un parking, vous devez alors placer les roues sur chandelles et retirer la batterie ainsi que le carburant. Une fois votre véhicule hors d’état de nuire et de rouler, vous pouvez suspendre votre contrat d’assurance.

L’assurance temporaire, la meilleure option pour les voitures au garage ou immatriculé W garage

Si vous immobilisez votre véhicule pour une durée plus ou moins longue, c’est certainement parce que vous ne l’utilisez qu’à titre exceptionnel, que ce soit par choix ou par concours de circonstances. Quoi qu’il en soit, payer des cotisations d’assurance pour une voiture peu utilisée peut rapidement affecter le budget du ménage, surtout lorsque les garanties souscrites sont onéreuses. C’est la raison pour laquelle l’assurance temporaire reste la meilleure alternative pour assurer une voiture ou une moto peu utilisée. Cette solution se montre aussi intéressante si vous êtes un professionnel du commerce de l’automobile et que vous désirez faire circuler vos véhicules dotés d’une immatriculation provisoire avant de les mettre en vente.

Si l’immobilisation ou la garde de la voiture ne dure quelques semaines ou quelques mois, souscrire à un contrat d’assurance coûteux d’une validité de 1 an semble, en effet, dérisoire. Il en est de même pour les garanties dommage du véhicule, incluant le remboursement des pannes ou du remorquage sachant que le véhicule reste immobilisé ou ne fera qu’un va-et-vient occasionnel de votre atelier à votre magasin. Quant aux garanties assistance automobile ainsi que les garanties corporelles du conducteur ou des passagers, ces extensions n’ont tout simplement pas lieu d’être pour une voiture immobilisée. En contrepartie, devoir enlever la batterie, vider le carburant et mettre la voiture sur cales systématiquement pour échapper à l’assurance obligatoire des VTM en marche n’est pas non plus de tout repos. L’assurance auto ou moto temporaire est alors le juste équilibre pour assurer correctement un véhicule immobilisé au garage ou doté d’une immatriculation W garage.

Comment souscrire à une assurance temporaire pour votre auto au garage ?

Les conditions de souscription d’une assurance auto temporaire sont relativement les mêmes pour un véhicule immobilisé que pour les voitures en marche. En effet, les compagnies d’assurance acceptent principalement les demandes émises par les conducteurs titulaires d’un permis de conduire depuis au moins deux ans. Outre la copie du permis de conduire, une copie de la carte grise est également nécessaire, même si le véhicule n’est pas au nom de l’assuré. C’est d’ailleurs un des avantages de l’assurance temporaire. En effet si l’immobilisation est notamment associée aux conditions physiques actuelles du propriétaire, celui-ci peut demander à un de ses proches d’assurer le véhicule en toute simplicité, le temps qu’il puisse reprendre ses activités quotidiennes et retrouver toute sa mobilité. Il en est de même s’il est en déplacement à l’étranger et qu’il souhaite assurer son véhicule immobilisé le temps de son absence.

L’assurance temporaire répond parfaitement aux impératifs d’assurance requis par la loi pour les voitures immobilisées dans le garage ou dans un parking. Les exigences d’éligibilité relevant du strict minimum, il est de l’intérêt de l’assuré de ne retenir que les garanties obligatoires pour minimiser les cotisations. Cela concerne notamment la responsabilité civile et la protection juridique. La première garantie étant la garantie au tiers en cas de sinistre, la dernière extension vise à défendre l’assuré en cas de responsabilité devant les tribunaux. Il peut également être avantageux de souscrire à l’extension vol et vandalisme, des sinistres qui sont effectivement fréquents pour les véhicules immobilisés dans les parkings. En revanche, payer un supplément pour des garanties comme l’assistance automobile, dommage du véhicule, panne, remorquage… n’est pas nécessairement la meilleure idée qui soit.

L’assurance temporaire avec Direct Temporaire

Qui dit assurance temporaire ne veut pas dire assurance auto pas cher. Le montant est certes moins important que pour une assurance auto classique. Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue que les garanties relèvent principalement du service minimum. De plus pour une durée prolongée, l’assurance temporaire est nettement plus coûteuse qu’une assurance classique d’une validité de 1 an. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est très important de choisir avec soin la durée du contrat d’assurance. Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de comparer systématiquement les offres avant de souscrire à une assurance temporaire, surtout si le véhicule à assurer reste immobilisé.

Pour profiter d’une assurance fiable et facile à mettre en place, Direct Temporaire vous permet d’établir un devis et de souscrire à un contrat d’assurance temporaire en moins de 5 minutes. Objectif : vous permettre de profiter d’une assurance personnalisée entre 1 et 90 jours, le temps que votre véhicule reste immobilisé dans votre garage ou en attendant qu’il soit vendu et obtienne son immatriculation définitive.

Chez Direct Temporaire, la souscription peut se faire de deux façons différentes : en ligne ou par téléphone. Si vous désirez d’un accompagnement personnalisé, l’idéal serait de contracter votre assurance par téléphone. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez souscrire directement en ligne, en cliquant sur « Souscription » sur notre site. Vous n’avez qu’à suivre les directives et vous serez en possession d’une assurance temporaire valide dans tout l’Hexagone.

 

2018-08-01T08:54:07+00:00