Souscrivez votre assurance avec un certificat de perte de permis

L’assurance provisoire pour véhicules motorisés est l’une des offres les plus commodes de l’histoire des assurances. Elle vous tire des affaires que vous pensiez être les plus inextricables, ce, plus rapidement que vous ne le pensez ! Mais évidemment, cette grande flexibilité de la couverture temporaire dépend aussi grandement de la souplesse de l’établissement qui vous la fournit. Certains seront moins arrangeants que d’autres. Alors, chez Direct Temporaires notamment, tout est fait pour faciliter la vie des gens. C’est le cas quand, souvent, le souscripteur n’est pas en possession de son permis ou de celui pour lequel le contrat est demandé. Pour la perte de permis, c’est un souci plus ou moins minime.

La perte du permis, pas de problème pour l’assurance provisoire

Sans le permis valable (obtenu en fonction du véhicule conduit), le conducteur peut se voir infliger une amende, ou d’autres sanctions quand sa voiture ou sa moto a provoqué un accident. Ce document doit en effet prouver que son détenteur a les capacités de conduire son véhicule. En son absence, personne ne doit donc conduire. Sa possession est aussi importante que la présence d’une carte grise et d’une attestation d’assurance dans la boîte à gant.

En cas de perte, pas moyen normalement pour une personne d’être au volant d’une voiture ou de conduire une moto, même s’il lui faut sortir, véhiculé, de toute urgence. Quand il faut un bon moment pour le retrouver ou quand il est impossible de le trouver, il faut souvent faire un beau parcours du combattant pour avoir un duplicata. Et surtout, en l’occurrence, il est souvent extrêmement difficile, voire impossible, de s’assurer normalement, même si on a un justificatif valable pour la police de la route. Mais la solution existe, et elle est chez Direct Temporaire.

Comment Direct Temporaires perçoit la perte d’un permis ?

Tout le monde a un jour égaré un document important dans sa vie, mais a toujours trouvé une issue légale. Également pour Direct Temporaire, un permis égaré est un cas passager et réversible. Son propriétaire aura toujours le moyen de le retrouver, mais également, entre-temps, de le remplacer temporairement. Cela lui permettra de rouler en toute légalité. Il lui suffit de déclarer sa perte à l’Administration compétente et d’attendre le récépissé pour conduire.

Et dans l’attente du duplicata qui peut durer un peu, la meilleure solution en matière de couverture auto, et peut-être la seule d’ailleurs, c’est de s’assurer de manière provisoire. Ainsi, si vous ou un ami auquel vous avez prêté un camping-car avez perdu votre permis à l’étranger, l’assurance provisoire est accessible de partout sur Direct-temporaires.com. Il suffit de le demander !

Souscrire une assurance tempo sans avoir de permis sous la main.

La plupart des assureurs exigent que vous ayez un permis pour bénéficier de leur couverture. Ce n’est pas le cas chez Direct Temporaire. Vous avez tout à fait la possibilité de souscrire sans votre permis, avec une seule condition cependant : que la période de couverture que vous demandez ne dépasse pas 7 jours. Mais vous pouvez toujours refaire une autre demande en cas de besoin !

Vous pourrez souscrire à notre assurance temporaire de deux manières :

  • Le faire en compagnie de notre conseiller directement au téléphone
  • Le faire sur la page web de souscription où vous pourrez vous-même procéder à l’établissement du contrat (après une simulation ou une demande de devis si vous voulez)

Dans les deux cas donc, aucun document n’est nécessaire pour la souscription de votre assurance temporaire en ligne. Mais vous serez recommandé de déclarer certaines choses sur l’honneur pour la formalité. En d’autres termes, c’est la confiance qui règne entre les deux parties !

Et si le permis est suspendu ?

La suspension ou le retrait du permis est une tout autre histoire, sachant que le conducteur est donc sous le coup d’une interdiction de conduire de la part de la Justice ou de l’Administration elle-même. Dans ce cas-là, il nous est difficile de vous procurer une assurance auto temporaire, vu que, logiquement, vous n’avez donc pas de voiture à conduire. Tout de même, nous vous recommandons de contacter nos experts au téléphone ou via l’adresse mail, pour chercher ensemble une solution qui peut vous sauver.

Quel type de couverture quand on perd son permis ?

La légèreté des formalités en matière d’assurance temporaire n’est pas synonyme de couverture épurée. Effectivement, même s’il nous est impossible de proposer des garanties auto pour un contrat de couverture au-delà d’une semaine, l’octroi de nos garanties se fait de manière indifférente. Vous avez donc le choix entre nos différentes formules, dont :

  • L’assurance temporaire Prix Mini avec la seule garantie de la responsabilité civile du conducteur
  • L’assurance provisoire au Tiers avec garantie Défense et Recours
  • La formule avec option Assistance Panne ou Accident
  • La formule avec option garantie du conducteur

À noter aussi que la souscription d’une assurance temporaire sans le permis peut être faite pour tous les véhicules éligibles à notre modèle de couverture. Mais il est impératif que ces véhicules soient réguliers, c’est-à-dire qu’ils sont immatriculés en France ou à l’étranger. Cependant, dans le cas de la perte de la carte grise, nous avons la même organisation qu’avec le cas de la perte du permis. Le principe, c’est de contacter toujours notre conseiller en ligne pour connaître les solutions appropriées.

Que se passe-t-il quand il survient un sinistre ?

La réalisation des garanties est le moment où vous aurez besoin de tous les justificatifs nécessaires pour permettre ce déclenchement. À noter que l’octroi de notre assurance temporaire se basait effectivement sur l’espoir que la perte du permis est temporaire. Il est donc supposé que vous ayez retrouvé vos documents au bout d’un certain temps, et qu’en déclarant le sinistre, vous les avez en main.

Néanmoins, pas de panique ! Le récépissé de déclaration de perte est aussi normalement valable auprès de l’assureur, sachant qu’il vous aura permis de circuler en moto ou en voiture durant 2 mois. En fin de compte, il n’y aura donc pas de problèmes si vous présentez l’attestation de perte lors de la déclaration de votre sinistre. Votre assureur la prendra en compte.