Souscrivez votre assurance temporaire 15 jours

Les assureurs qui proposent des couvertures de courte durée pour voitures peuvent proposer jusqu’à 90 jours d’assurance auto. La formule à 15 jours (2 semaines + 1 jour entier) est parmi les plus demandées pour de nombreuses raisons. Est-ce suffisant pour se couvrir de manière adéquate ?

Pourquoi une assurance auto temporaire de 15 jours ?

Les offres d’assurance de courte durée peuvent passer de 24 heures de couverture à 90 jours. Les souscripteurs bénéficient d’un contrat pratique et flexible, qui soit également conforme à un ou des besoins précis. La période de 15 jours d’assurance auto temporaire correspond à un large panel de situations ou de circonstances où une assurance classique de 1 an renouvelable est peu ou pas indiquée.

Une assurance pour des vacances

Les vacanciers optent très souvent pour des séjours de 2 semaines au maximum, temps de voyages inclus, qu’ils estiment largement suffisants pour profiter d’une atmosphère et d’activités dépaysantes. Pour une grande majorité d’entre eux, une assurance provisoire de 15 jours offre donc la couverture adéquate et permet d’être tranquille en termes de respect des réglementations. L’assurance temporaire auto est donc tout a fait possible.

Une garantie minimale pour des déplacements professionnels

Lors d’un voyage d’affaires ou un séjour professionnel hors de sa ville ou du pays même, on aura toujours besoin d’un véhicule de transport à disposition. Quand on emmène une voiture personnelle qu’on utilise rarement dans l’année, souscrire une assurance annuelle juste pour les occasions revient inadéquat et peu économique. La formule d’assurance auto provisoire de 15 jours est compatible avec ce type de déplacements.

Une assurance adéquate pour une voiture empruntée

En matière d’emprunt de voiture, on aura besoin d’une assurance propre pour soi, pour la simple raison que le contrat qui couvre le véhicule peut ne pas autoriser de prêt, ou limiter cela à une personne indiquée au contrat. Une autre assurance pour 15 jours est bien indiquée dans ce cas.

Quelles sont les garanties d’assurance possibles pour 2 semaines ?

En matière d’assurance temporaire, on a souvent affaire à une simple garantie Responsabilité Civile, celle qui couvre l’assuré conducteur en cas de dommages causés au tiers. La plupart des assureurs y ajoutent une protection juridique, donnant lieu à différentes formes de soutiens (avocat, conseils juridiques…) en cas de mise en cause devant la justice.

Les assureurs actuels sont néanmoins nombreux à diversifier leurs offres, en les optimisant avec d’autres types de garanties :

  • garantie corporelle du conducteur pour une prise en charge en cas de blessure ou d’hospitalisation
  • garantie Défense et Recours pour financer une procédure en justice
  • assistance et dépannage…

Cette forme d’assurance pour voiture exclut toute garantie qui couvre les dommages matériels.

Validité d’une assurance auto de 15 jours

L’assurance temporaire pour voiture est une formule d’exception emportant une autre problématique : sa validité temporelle et géographique. De manière générale, le contrat ne couvre l’assuré que sur la période souscrite, à savoir 15 jours complets. À sa date d’expiration, l’attestation d’assurance sera invalidée en cas de contrôle de police, et les sinistres qui vont survenir ne seront pas pris en charge.

En outre, l’assurance temporaire de 2 semaines couvre l’assuré uniquement dans les zones géographiques indiquées. Elle peut donc n’être valide qu’en France métropolitaine. Mais elle peut aussi protéger l’assuré dans d’autres pays précisés dans le contrat. Outre une couverture dans le cadre européen, certains assureurs proposent une extension de garanties en cas de voyage outre-Atlantique, en pays maghrébins…

Conditions entourant l’assurance auto temporaire 15 jours

L’assurance de courte durée pour automobiles est une offre à haut risque pour les assureurs, sachant que le principe de la mutualisation et le système classique des primes d’assurance sont remises en question. Pour faire simple, la somme versée pour les 15 jours de couverture est potentiellement inadéquate pour garantir le dédommagement d’un sinistre…

Cela étant, même si cette formule temporaire est on ne peut plus simplifiée au niveau de la procédure, les assureurs posent quelques conditions un peu plus restrictives qu’en matière d’assurance classique à l’année :

  • la personne assurée doit être celle qui conduit le véhicule
  • le conducteur doit être adulte (souvent de 21 ans révolus), et il doit avoir une expérience probante en conduite en ayant un permis de plus de 2 ans
  • le contrat exclut les véhicules de transport de marchandises, ceux de transport de personnes à titre onéreux, les voitures haut de gamme…
  • le véhicule doit être immatriculé

Les établissements d’assurance provisoire peuvent aussi émettre d’autres exigences particulières, dont celles liées aux caractéristiques du véhicule (puissance, ancienneté, valeur…), à sa propriété (exclusion des véhicules de sociétés et ceux d’entreprises ou services publics), etc. Quant au conducteur, les assureurs imposent généralement que le conducteur ait un relevé d’information d’assurance vierge.

Coût d’une assurance auto temporaire de 15 jours

L’assurance temporaire pour auto constitue aujourd’hui un marché développé, eu égard à son intérêt pour un large panel d’utilisateurs de voitures. C’est un produit hautement concurrentiel qui fait l’objet d’une véritable bataille des prix. On retrouve ainsi une grande diversité de tarifs, sachant tout de même que le prix d’une assurance temporaire est plus élevé que celui d’une assurance classique à y voir de près. En effet, le prix d’un jour va souvent d’une dizaine d’euros plus ou moins pour une formule basique, à 45 euros en moyenne pour une formule plus touffue ! Cela étant dit, souscrire une assurance temporaire revient plus économique si l’on s’en tient à une utilisation modérée.

Comment souscrire 15 jours d’assurance temporaire pour auto ?

Si les conditions d’adhésion requises sont respectées, la souscription se résume généralement au remplissage d’un formulaire en ligne. Il peut s’agir d’une demande directe auprès d’un assureur en ligne, ou du remplissage d’une formalité auprès d’un courtier d’assurance provisoire. Dans le second cas, le courtier donne accès à un comparatif par le biais duquel le souscripteur choisit des fournisseurs d’assurance plus intéressants que d’autres.

Au moment de souscrire, il faut simplement avoir sous la main les copies numériques du permis de conduire, de la carte grise et d’un relevé d’informations d’assurance. À l’issue du processus, l’assuré reçoit une attestation provisoire d’assurance auto qu’il pourra utiliser comme justificatif lors d’un contrôle ou en cas de mise en route des garanties.